» Blogue » Les solutions pour supprimer les craquements d’un plancher de bois franc

Les grincements d’un plancher de bois franc sont fréquents et pour autant, ils ne sont pas inévitables. Source de nuisances sonores et de stress, un parquet qui craque peut même créer le doute chez de potentiels acquéreurs d’une maison jusqu’à en baisser la valeur ou même compromettre la vente. Mais quelles solutions faut-il mettre en place afin de supprimer les craquements d’un plancher de bois franc ?

Avant de se lancer dans les grands travaux

Un léger bruit de craquement peut la plupart du temps se résoudre avec des petites astuces simples. L’une des plus connues consiste à nettoyer les interstices entre les lames, puis d’y mettre du talc. Il n’est pas utile de traiter tout le parquet, mais seulement des zones d’environ un mètre carré autour des lattes qui grincent. Comme le talc produit beaucoup de poussière, certaines personnes préfèrent le remplacer par de la paraffine chaude que l’on injecte entre les lames à l’aide d’une seringue, qui est également efficace contre les craquements.

 

Lorsque le bois est sec, on peut également enduire le plancher d’huile d’entretien pour parquet, comme de l’huile de lin, de préférence chaude, en insistant sur les zones qui grincent. Si les méthodes précédentes ne fonctionnent pas, le fait de mettre des vis çà et là peut permettre de venir à venir des grincements. On masque ensuite les vis en les recouvrant d’un mastic d’une couleur identique au bois.

Lorsque la pièce est humide ou subit des variations de température

Les planchers de bois franc sont très sensibles à l’humidité et aux variations de température. Si le sous-plancher ou le taux d’humidité ambiant de la pièce est trop humide, les lattes ont tendance à gonfler, le parquet manque de fixité, et des frictions et des grincements peuvent apparaître lorsque des personnes marchent sur le plancher.

Le fait de maintenir une température et un taux d’hygrométrie stable peut permettre de résorber le bruit de craquement. Idéalement, il faut conserver une température entre 20 °C et 23 °C et un taux d’humidité de 50 % dans la pièce.

Quand les craquements ont pour origine des problèmes de structure

Il arrive que le plancher craque du fait de problèmes de structure. Dans certains cas, il est possible de corriger le défaut en réparant le sous-plancher par le dessous. À noter que, dans le cas d’un plancher ancien, cette opération va demander de resabler complètement la pièce en question. En effet, le bois enlevé ne sera pas réutilisable et le nouveau bois brut (non-vernis) sera plus épais, car il n’aura jamais été sablé. La couleur de l’ancien vernis sera aussi plus jaunie que le nouveau vernis, d’où la nécessité de sabler la pièce si on veut un résultat uniforme. Dans le cas d’un plancher préverni, il faudra trouver exactement le même plancher si on veut éviter d’avoir à sabler tout l’étage.

 

Selon que le grincement est causé par une friction entre des planches, des lames ou d’autres pièces constitutives du plancher, ou encore des problèmes d’humidité ou de variations de température, il existe une solution appropriée qui permet de mettre fin aux craquements d’un plancher de bois franc. S’il s’agit de saupoudrer de talc l’espace entre les lattes ou revisser quelques planches, vous pouvez traiter vous-même le problème. Vous aurez en revanche certainement besoin de vous adresser à un professionnel s’il est nécessaire d’effectuer une intervention plus musclée, comme par exemple changer certaines lames de bois franc, voire tout le plancher.