» Blogue » Les revêtements de plancher les plus durables pour la chambre à coucher

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. La chambre à coucher est donc l’une des pièces les plus importantes de la maison. Choisir un revêtement de plancher durable qui libère un minimum d’émanations toxiques est donc capital.

Le bois massif

Le bois massif est l’un des revêtements de plancher les plus durables et les plus cosy pour une chambre à coucher. Au Québec, il est possible de choisir un bois local certifié FSC (gestion durable des forêts). Le merisier, l’érable et le chêne (bois franc) s’avèrent plus solides dans la durée que l’épinette ou le pin. Ces bois francs contiennent de plus peu de COV (composés organiques volatils). Notez toutefois que le bois massif est assez sensible aux rayures et aux dégradations, notamment là où les passages sont les plus fréquents. Pour conserver la beauté du parquet, n’hésitez pas à appliquer régulièrement une huile adaptée.

Le bambou

Vous souhaitez créer une atmosphère orientale dans votre chambre à coucher? Le bambou est un produit à la fois durable, renouvelable et dense. Il est de plus possible de choisir du bambou certifié FSC et/ou sans colle formaldéhyde. Néanmoins, le bambou provient d’Asie. Ce n’est donc pas un matériau écologique, dans le sens où son bilan carbone est important.

Le bois d’ingénierie

Le bois d’ingénierie est un bois composé et il est fait de couches de bois franc et de contreplaqué assorti. Ce bois est très souvent utilisé dans les résidences; on le pose au-dessus de sous-planchers insonorisants. C’est un produit stable et solide qui reste moins durable qu’un plancher en bois massif. Par ailleurs, le bois d’ingénierie peut contenir des COV.

Le carrelage

Le carrelage est durable et sain. De plus, il résiste extrêmement bien à l’eau, ce qui permet de nettoyer facilement la chambre à coucher. Son aspect est cependant froid, et ses couleurs et ses motifs peuvent paraître rapidement dépassés. Enfin, le carrelage est systématiquement importé au Québec et impose l’utilisation de ciment-colle qui peut contenir des COV. C’est certes un matériau durable, mais qui n’est pas écologique.

Le liège

Le liège est un très bon isolant acoustique, thermique et vibratoire. S’il s’agit de liège véritable, celui-ci provient de l’écorce de chênes-lièges venus d’Europe. Il existe aussi du « faux » liège qui est en réalité un substitut à base de plastique. Quoi qu’il en soit, le liège n’est pas le matériau le plus durable pour une chambre à coucher ni le plus écologique, mais il possède de nombreuses qualités appréciables pour passer une bonne nuit.

L’ardoise et la pierre

L’ardoise et la pierre sont sans conteste les revêtements de plancher les plus durables. Très solides et résistants à l’usure et aux chocs, ils offrent une masse thermique intéressante dans le sens où ils réussissent à capter la chaleur.

Le béton

Il est tout à fait possible de couler une dalle de béton dans la chambre à coucher et de l’utiliser comme revêtement de sol définitif. Le lissage doit être confié à un cimentier afin d’obtenir un résultat uniforme. Le béton est un revêtement durable facile à entretenir qui résiste bien aux chocs et à l’usure. Ce n’est en revanche pas un produit « vert ».

Le bois massif et la pierre sont donc les revêtements de plancher les plus durables. On notera cependant que le bois de par sa couleur et son aspect est généralement mieux adapté à une chambre à coucher. Moins froid et avec plus de caractère, le bois massif est sans conteste le revêtement idéal pour une chambre.