» Blogue » 3 idées de revêtements de sol intérieur écologiques

Pour fabriquer un revêtement de sol intérieur écologique, il faut utiliser le plus grand nombre de matériaux naturels possibles. Afin d’éviter les problèmes liés à la qualité de l’air intérieur, il faut également prendre en compte une faible émission de composés organiques volatils (COV). Enfin, il faut privilégier les matériaux qui se régénèrent plus rapidement, comme le bambou par exemple. Voici quelques revêtements de sol intérieur parmi les plus respectueux de l’environnement.

1. Le parquet en bambou ou en bois massif

Sur le marché des revêtements de sol, le bambou est très écologique, car il se régénère très rapidement. Il ne prend que 5 ans pour arriver à maturité, contrairement à des dizaines d’années pour les autres essences de bois. Le bambou n’a pas à être replanté lorsqu’il est coupé. 

Il s’agit d’un sol souple qui se dilate très peu. Il résiste également aux moisissures. Sa durée de vie équivaut à une centaine d’années environ. Vous pouvez également opter pour un plancher en chêne massif qui est également une espèce très noble et très résistante. 

Le bambou fait cependant l’objet d’une exploitation intensive qui nuit à l’habitat des pandas, des lémuriens et des gorilles de montagnes. Privilégiez les parquets labellisés FSC ou PEFC qui garantissent que le bois vient des forêts qui ont été gérées de façon responsable. 

2. Le revêtement de sol intérieur écologique en linoléum ou en liège

Le linoléum est un mélange 100% naturel composé de résines, de farine de bois, de jutes et d’huile de lin. Il offre une très bonne résistance et sa durée de vie est très longue. Ce matériau écologique est aussi facile à entretenir et hygiénique grâce, entre autres, à ses propriétés antibactériennes. Ce matériau est également 100% recyclable en fin de vie.

Une autre alternative au linoléum est le liège. Celui-ci est une fibre de bois qui provient de l’écorce du chêne qui se régénère ensuite progressivement. Il est prélevé sans blesser ou couper l’arbre. 

Le liège possède une faible conductivité thermique, ce qui le rend parfait pour réguler la température du plancher. Vous évitez ainsi l’utilisation d’un système de chauffage par le sol. Tout comme pour le linoléum, il n’y a aucune émission de composés organiques volatils (COV). 

Il est important de ne pas confondre le linoléum avec le vinyle. Mais si ce dernier a souvent l’appellation « lino », il est entièrement synthétique à base de PVC. Les phtalates qui servent à assouplir le PVC ont des effets néfastes sur la santé.

3. Les revêtements de sol intérieur écologiques en fibres végétales

Les revêtements de sol intérieur écologiques en fibres végétales sont pour la plupart extraits à partir de fibres de noix de coco, de jonc de mer, de sisal et de laine de mouton. Ils ne contribuent à aucune émission de COV dans l’air et, au contraire, le purifient. 

Les revêtements de sol en fibres végétales ne pourrissent pas. Ils offrent également une très bonne résistance et une excellente isolation acoustique et thermique.

À propos de l’Artisan du plancher

Depuis plus de trois générations, l’Artisan du plancher se spécialise dans les travaux de pose de plancher et de finition de plancher mais aussi de réparation de plancher. Notre dévouement et notre savoir-faire nous ont positionnés comme des leaders de notre secteur.

Si vous avez besoin d’un revêtement de sol intérieur écologique, discutez avec nous dès maintenant. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais pour offrir le service qui dépassera vos attentes.