» Blogue » Réparation de plancher d’ingénierie : 4 conseils à suivre

Le plancher d’ingénierie est parfaitement adapté aux pièces dont les variations d’humidité ou de chaleur ne permettent pas la pose d’un plancher de bois franc massif. Plus mince, il n’est notamment pas à l’abri des scratchs et des rayures. Voici 4 conseils à suivre concernant une réparation de plancher d’ingénierie.

  • Poncez délicatement si le plancher présente des rayures superficielles

Si vous constatez la présence de rayures superficielles sur votre plancher en bois d’ingénierie, vous pouvez utiliser du papier de verre pour les polir.  Mais dans ce cas, assurez-vous au préalable de choisir un papier de verre très fin et de ne pas poncer trop fort afin d’éviter d’endommager le sol. Cependant, lorsqu’un plancher d’ingénierie est endommagé, vous n’aurez pas d’autres choix que de remplacer les planches endommagées si vous souhaitez obtenir un résultat professionnel. Il ne faut en effet pas oublier que la majorité de ce type de planchers est composée d’un placage de bois présentant une épaisseur de 1/16 à 1/8 pouces seulement.

 

  • Utilisez un stylo pour masquer les égratignures

Une méthode économique, facile et sans risque pour le parquet en bois d’ingénierie consiste à remplir les égratignures en utilisant un stylo dont la teinte est la plus proche possible de celle du plancher. Pour les petites égratignures, il suffit de simplement passer délicatement le crayon plusieurs fois. Si la rayure est plus profonde, il convient alors de maintenir le crayon vers le bas et d’opérer plusieurs passages jusqu’à ce que la rainure soit totalement comblée. Cependant, cette méthode ne pourra cacher que partiellement les égratignures.

 

  • Préférez une trousse de réparation à base de cire

Les planchers d’ingénierie sont généralement composés d’un placage de bois ou stratifiés sur une base de contreplaqué ou de bois franc. En conséquence, cela rend inenvisageable de poncer trop fort les rayures présentes sur ce type de revêtement comme on pourrait le faire sur un plancher en bois massif. Il est à noter toutefois que la plupart des planchers d’ingénierie peuvent être sablés d’une à trois fois par un professionnel. On privilégie plutôt dans ce cas une méthode qui présente également l’avantage d’être plus pratique et qui consiste à remplir les rayures grâce à une trousse de réparation à base de cire spécialement prévue à cet effet et préparée avec le colorant avec une teinte aussi proche que possible du plancher. Après avoir essuyé la zone présentant les rayures, on applique la cire à l’aide d’un couteau à mastic en prenant soin de respecter un angle légèrement en diagonale, ceci afin de combler complètement les fissures. On ôte ensuite le surplus à l’aide d’un couteau droit et on nettoie tout éventuel résidu de cire restant.

 

  • Évitez de changer un plancher quand une restauration suffit

Lorsqu’un revêtement de sol a perdu de son éclat, on est souvent tenté de le remplacer. Pourtant, s’agissant d’un plancher en bois d’ingénierie, il est souvent possible de le restaurer avec quelques étapes faciles à suivre afin de lui offrir une seconde jeunesse à moindre coût. De nombreux propriétaires de maisons et de condos sont d’ailleurs étonnés des résultats obtenus après une restauration.

En fonction de l’épaisseur du placage de bois, il est généralement possible de faire sabler son plancher d’ingénierie et de prolonger ainsi son esthétisme et sa durée de vie.

Le plancher de bois d’ingénierie est fabriqué en contreplaqué avec placage de bois et autres matériaux. Même si ce type de plancher n’est pas en bois massif, le placage est en bois franc véritable. Rendu plus robuste grâce au noyau composé de plusieurs couches de contreplaqué qui s’entrecroisent, il est aussi moins facile à remettre en état.