» Blogue » Réparation de plancher de latte : 5 conseils à suivre

Choisir de faire réparer son plancher de latte c’est opter pour une solution économique, écologique et rapide à un problème de plancher endommagé. De plus, la réparation d’un plancher vous permet de conserver le cachet de votre sol. Pour réaliser des réparations de plancher de latte, suivez nos conseils d’expert.

 

Un plancher de latte est composé de lames de bois de 1 » 1/2 jusqu’à 7 » 1/2 de largeur environ. Celles-ci sont assemblées à rainures et languettes et clouées sur des lambourdes. Au fur et à mesure, le vieillissement du bois peut alors entraîner le retrait des jointures qui s’élargissent et fragilisent l’assemblage général du plancher. Au final, on peut se retrouver avec un plancher d’une ou de plusieurs lames enfoncées, fissurées ou même cassées.

Préparer le plancher avant réparation

Avant toute réparation, quel que soit le problème, le plancher de latte doit être préparé. Pour cela, commencez par enlever tous les meubles présents sur toute la surface. C’est ainsi que vous pourrez ensuite effectuer un nettoyage complet du plancher comme à votre habitude. Nettoyez notamment parfaitement les trous et fissures que vous souhaitez faire disparaître afin que ceux-là deviennent propres et lisses. Vous devez alors passer l’aspirateur pour enlever toute la poussière présente à l’intérieur de chaque trou puis gratter doucement le contenu de toutes les fentes pour supprimer les dernières traces de saleté à l’aide d’un couteau à peindre.

Extraire la latte abîmée

Lorsqu’une latte de plancher est trop endommagée, celle-ci doit être retirée et remplacée par un élément semblable. L’élément peut de préférence être une latte du même paquet que vous aurez précieusement gardé, mais elle peut sinon être une nouvelle latte. Parce que la largeur des lattes neuves est souvent plus importante, il vous faudra la plupart du temps découper la partie abîmée de l’ancienne latte pour l’extraire. À savoir également qu’il est rare de pouvoir acheter une seule latte si vous vous rendez dans une boutique de bricolage par exemple.

Découper une latte

Pour retirer la partie endommagée de la latte, commencez par repérer les deux lambourdes voisines. Découpez perpendiculairement la latte à la scie circulaire en suivant les bords des lambourdes. L’espace ainsi dégagé permettra de retirer facilement la partie détériorée de la lame, sans endommager ni les rainures, ni les languettes. Il suffit, en effet, de glisser un ciseau à bois dans les entailles précédemment faites afin de décoller la lame abîmée. Une fois la latte retirée, prenez soin de préparer la nouvelle lame en prenant les bonnes dimensions et en s’assurant que cela corresponde avant de procéder à la colle. Enfin, déposez de la colle sur les parties en contact, puis glissez votre nouvelle lame de bois dans l’espace qui lui est réservé.

Reboucher les trous présents sur le plancher

Grâce à de la pâte à bois de bonne qualité et d’une bonne dose de motivation, vous pouvez aisément réparer les trous et fissures présents sur votre plancher à latte. Attention cependant, en fonction de la taille des fissures, l’opération à effectuer ne sera pas exactement la même. S’il est question d’une fissure ou d’un trou de pas plus d’un centimètre de diamètre, déposez une noisette de pâte à bois sur un couteau à peindre plus large que le trou. Remplissez ensuite l’intérieur du trou avec la pâte à bois. Si le trou fait plus d’un centimètre de diamètre, positionnez des copeaux de bois de même essence que les lattes de votre plancher dans le trou. Placez-les à l’aide d’un couteau à peindre sur toute la largeur de la fissure afin de diminuer sa taille et d’éviter le craquèlement. Attendez ensuite pendant 48 heures que la pâte durcisse, puis poncez votre parquet avant d’appliquer un vernis protecteur.

Faire appel à des professionnels du plancher

Faire appel à des professionnels du sablage et de la finition de plancher, c’est bénéficier de l’évaluation de tous les détails de votre plancher. Des experts peuvent notamment vous dire ce qui doit être remplacé, ce qui peut être réparé ou non. En effet, souvent, certaines lattes doivent être remplacées alors que d’autres peuvent simplement bénéficier d’un ponçage pour retrouver leur beauté. Après la réparation, des professionnels effectuent également une harmonisation de la teinture et de l’uniformité de l’intégralité de la surface.