» Blogue » Quels sont les critères à respecter pour un sablage de plancher réussi ?

Nous vous conseillons de faire vos recherches en faisant la lecture sur le sujet. Par la suite, vous pouvez obtenir quelques devis gratuits et ainsi faire le choix d’un entrepreneur qualifié.

Voici cinq étapes incontournables que votre entrepreneur de ponçage de plancher de bois franc doit suivre pour un sablage de planchers réussi.

1. Évaluation du plancher

En premier lieu, identifier la sorte de bois qui est installé sur votre plancher. Un bois dur, tel que le chêne ou l’érable est relativement facile à remettre à l’état de neuf. Par contre, un plancher en pin exigera plus de minutie car ce bois est plus tendre à travailler. Cependant, un plancher de bois d’ingénierie présente des caractéristiques particulières car le placage sur le dessus se détache dès que vous commencez à poncer.

Quant il s’agit d’un très vieux plancher qui a été sablé plusieurs fois, il faut s’assurer que l’épaisseur du plancher permet un autre sablage. S’il y a moins de 1/8 de pouce et que vous apercevez des têtes de clous sur le sol, vous ne pourrez plus le poncer à nouveau. Le seul moyen pour le savoir serait en tirant sur une plinthe de chauffage et de constater l’épaisseur du bois qu’il reste. En dernier recours, il existe toujours l’option de décapage qui enlève l’ancienne finition et remettre le bois à blanc.

2. Préparation du plancher au ponçage

La préparation nécessite de retirer toutes les grilles chauffantes et les vieux tapis. Les plinthes peuvent rester en place si vous ne les remplacez pas. Avant de procéder au ponçage le plancher doit être parfaitement propre. Balayez-le, puis épongez-le pour éliminer tous les débris et la poussière. Ensuite, effectuer toutes les réparations nécessaires sur les fissures et les trous dans le plancher. Procédez au sablage jusqu’au bois naturel afin d’éliminer les égratignures, les bosses et le vernis.

3. Poncer et polir le plancher

Porter un équipement de sécurité adéquat comme un masque est essentiel car la poussière et les éclats de bois peuvent voler n’importe où. Il est important de couvrir les bouches de ventilation ou les portes avec du plastique pour éviter que la poussière ne se propage à d’autres pièces de la maison.

Requérir les services d’un professionnel en sablage de planchers sans poussière demeure la meilleure option puisqu’il dispose de machines équipées d’extracteurs pour éliminer la poussière.

Utiliser une ponceuse à tambour pour la première couche de ponçage sur le plancher en commençant par le centre de la pièce puis terminer avec d’autres outils pour atteindre les angles et les arêtes à l’aide de la ponceuse multifonctions. Au final, votre plancher devrait ressembler à du bois neuf. Une ponceuse orbitale donnera un aspect lisse et poli en vue de la finition professionnelle.

Le plancher est maintenant prêt à être verni, laqué, teint, ciré ou huilé selon les souhaits du client.

4. Choisir la finition

Un large éventail de finition est disponible sur le marché. Certains propriétaires vont préférer appliquer des huiles, des cires naturelles ou des vernis écologiques. Selon l’apparence que vous recherchez, une finition satinée à base d’huile donne au plancher une lueur chaleureuse et cache toutes les imperfections tout en faisant ressortir le grain du bois. Si vous choisissez ce type de finition, veillez à laisser suffisamment de ventilation car les émanations sont loin d’être saines.

Une option simple, écologique, respectueuse de l’environnement est sans doute un vernis à base d’eau qui sèche à sec et ne produit pas le même volume de vapeur toxique. Cette finition est un choix idéal pour un propriétaire qui souhaite un sol résistant au jaunissement, nécessitant peu d’entretien. Parce qu’ils ne sont pas toxiques, ils sont sécuritaires pour les chambres à coucher et les chambres d’enfants.

5. Appliquer la finition

Maintenant que vous avez choisi votre finition et vous pouvez passer à l’application de la finition. Ce processus prend beaucoup de temps, car après chaque application, le plancher est légèrement frotté pour que le revêtement de plancher conserve le fini le plus lisse possible.

Utilisez un applicateur en mousse ou une brosse à poils pour appliquer le fini sur le contour de la pièce le long des murs en couches minces et uniformes. Pour la zone principale de la pièce, utilisez un applicateur en laine d’agneau pour les vernis à base d’huile et un rouleau en T ou un rouleau à peinture pour les vernis à base d’eau. Commencez aussi loin que possible de la porte pour éviter de vous retrouver loin de la sortie. Travailler par bandes de 5 pieds et estompez les marques de pinceau pendant que la finition est encore humide en utilisant un applicateur en mousse. Laissez la finition sécher pendant au moins 24 heures.

Si la surface n’est pas tout à fait lisse au toucher, un léger ponçage adoucira les particules granuleuses. Passez une vadrouille et enlever toute la poussière avant d’appliquer la deuxième couche de finition. Laisser le plancher sécher pendant un à sept jours.

Un plancher de bois franc peut durer 100 ans s’il est bien entretenu. Toutefois, le sablage des planchers de bois franc nécessite des équipements sophistiqués et une somme considérable de temps. Pour gagner du temps et de l’argent, il est primordial de choisir le bon entrepreneur en revêtements de planchers à Montréal. Un nom à retenir L’Artisan du Plancher qui est disposé à consacrer le temps et les efforts nécessaires pour réaliser un excellent travail.
.