» Blogue » Plancher ciré vs plancher huilé : les éléments à considérer

Ce n’est pas pour rien que le parquet en bois franc est l’un des revêtements de sol les plus populaires pour une maison confortable et accueillante. Les planchers de bois franc sont agréablement chauds aux pieds, ils peuvent être posés rapidement et facilement comme un parquet préfini avec un système de clic et ils sont étonnamment durables.

Les parquets de bois franc sont particulièrement la tendance sous forme de planches de grand format, mais aussi avec un design personnalisé, elles sont élégantes et contemporaines.

Mais le choix du bon type de bois et la méthode d’installation ne sont pas les seuls soucis que l’on aurait en tant que futur propriétaire de plancher de bois franc: le choix de la finition du parquet joue également un rôle important dans l’esthétique des planchers de bois franc.

Quelle est la finition de plancher optimale?

Vous soupçonnez déjà qu’il n’y a pas de vrais gagnants dans les produits existant sur le marché. Parce que chaque produit a ses avantages et ses inconvénients. En fin de compte, le choix de l’huile ou de la cire est une décision purement personnelle. Mais vous devez décider de la finition de vos planchers de bois franc et c’est pourquoi nous vous donnons un aperçu afin que le choix soit plus facile.

Plancher huilé :

La finition à l’huile ne forme pas du tout un revêtement protecteur, mais aide à durcir le bois, lui donnant de la couleur et l’empêchant de se dessécher au fil du temps. Toutefois, ceci peut provoquer une déformation et un affaiblissement du plancher en bois franc. Le fini huilé a une odeur modérée et son temps de séchage dépend de l’humidité et de l’exposition au soleil. La finition à l’huile prend beaucoup de temps et doit être appliquée de nouveau à chaque nettoyage. Elle n’est pas hydrofuge et doit être nettoyée avec soin pour éviter d’endommager votre plancher en bois franc.

Plancher ciré :

La cire est une huile avec une teneur en cire et elle a tendance à tacher plus facilement que l’huile. La surface devient très résistante à la saleté car la cire forme une couche sur le bois. Cependant, les zones les plus fréquentées s’usent et après un certain temps, vous devez sceller ces zones de nouveau avec de la cire. Cela présente l’inconvénient que les couches peuvent s’empiler avec le temps. De plus, la cire est plus difficile d’entretien et c’est pourquoi de nos jours elle est rarement utilisée. Il existe des solutions hybrides avec de l’huile et de la cire mélangée. C’est une solution intéressante car les planchers laissent moins de traces et en même temps ils sont plus durables.

Huilé, ciré – quel parquet dois-je prendre?

Si vous recherchez une finition plus traditionnelle, vous pouvez opter pour des finitions à base de cire ou d’huile, vous avez l’embarras du choix.

La finition en cire imprègne les pores du plancher et pénètre dans le bois. La cire peut donner au plancher en bois franc une couleur ambrée allant du clair au foncé, en fonction du type de cire utilisé. Bien que les finitions à la cire durcissent et forment un sceau durable sur le bois, elles doivent être réparées avec le temps, ce qui les rend idéales pour les zones peu fréquentées et les propriétaires qui ont plus de temps à consacrer à l’entretien.

La finition à base d’huile est une des finitions de planchers en bois franc les plus recherchées, mais elles sont coûteuses à maintenir et demandent un investissement de temps considérable de la part du propriétaire. Pour cette raison, les finis à base d’huile conviennent mieux aux pièces moins utilisées, telles que les salles de loisirs, les chambres et les salles d’exposition.