» Blogue » Parquet usé: quels sont les facteurs d’un vieillissement prématuré?

La durée de vie des revêtements de plancher varie selon plusieurs facteurs, dont le matériau, l’entretien et l’usure que ceux-ci subissent. Tout le monde espère que les revêtements installés dans leur maison arrivent à respecter la longévité prévue. Cependant, devant un parquet usé, il faut parfois admettre que certains facteurs ont pu contribuer à nuire à cette durée de vie, qui aurait dû être bien plus longue dans d’autres circonstances.

Mais qu’est-ce qui peut causer ce vieillissement prématuré des parquets? Est-ce qu’on peut prévenir ce genre de problème? Dans bien des cas, la réponse oui.

Les facteurs qui causent l’usure des revêtements de plancher

Que vos planchers soient recouverts de vinyle, de bois, de tapis ou de tuiles, certains facteurs et comportements peuvent accélérer les signes d’usure. Voici quelques aspects qui peuvent fortement contribuer à ce problème.

Le manque d’entretien

L’entretien de parquet englobe autant le nettoyage au quotidien que les méthodes d’entretien à plus long terme. Chaque matériau ayant ses propres besoins, il est important de suivre les recommandations de la part du fabricant et de l’installateur. Par exemple, si on omet d’appliquer l’huile ou la nouvelle couche de vernis qui sont préconisés pour certains parquets, ces derniers seront moins résistants aux différents éléments auxquels ils font face.

La présence d’éléments nocifs

Dans plusieurs cas, l’eau et la moisissure sont considérées comme des éléments extrêmement nocifs pour le maintien de l’intégrité des matériaux de plancher. Bien que certains soient plus résistants que d’autres, il est préférable d’éviter une surexposition et de trouver une solution qui permette d’empêcher que le sol ne soit trop affecté par ceux-ci.

Cette recommandation est particulièrement importante dans les pièces humides, comme l’entrée, la cuisine et la salle de bain. C’est là que l’on voit le plus souvent une usure prématurée du parquet, due à l’eau et à d’autres éléments potentiellement nocifs dont la saleté et les produits venant de dehors, tels que les sels utilisés dehors pendant l’hiver.

La saleté qui s’accumule sur le plancher

Si l’on réussit à maintenir de bonnes habitudes en termes d’entretien, la saleté aura rarement le temps de s’accumuler. Par contre, si le nettoyage est effectué rapidement ou si l’on attend trop longtemps avant de retirer un amas de saleté, les détritus collés au plancher peuvent avoir un impact sur la qualité du sol, en s’attaquant parfois au vernis ou en causant des taches.

Les produits abrasifs

Il est très important de choisir des produits d’entretien qui conviennent au type de revêtement de plancher et d’éviter les produits abrasifs. Ceux-ci peuvent entraîner une détérioration accélérée, ce qui va bien sûr à l’encontre de ce que l’on souhaite.

Les meubles lourds ou que l’on déplace sans protection

Les meubles très lourds pèsent sur le plancher. Ils restent au même endroit pendant une période prolongée et peuvent causer des trous dans le vernis et dans le parquet lui-même. Si vous avez des meubles très lourds, songez à les installer sur une surface qui protège le sol.

Faites aussi très attention lorsque vous déplacez des meubles, car il est facile de rayer une couche de vernis, de briser une tuile ou de déchirer un bout de vinyle en voulant aller trop rapidement. Ces dommages auront ensuite un impact sur la durée de vie du plancher. Sachez qu’un vernis rayé est moins efficace car la surface n’est plus homogène et elle peut donc laisser pénétrer des éléments nocifs tels que ceux présentés ci-haut.

Les activités qui entraînent beaucoup de mouvement

Au même titre que les meubles, les humains peuvent aussi créer leur lot de dommages prématurés. Certaines activités peuvent causer beaucoup d’usure sur les planchers, même les plus solides. Le port de souliers à l’intérieur, particulièrement ceux qui ont des talons pointus, nuira à la surface du parquet. De même, la danse, le sport et le haut débit de trafic peuvent tous entraîner un vieillissement plus rapide que prévu du sol.

L’exposition au soleil

On aime le soleil et ses effets bénéfiques. Par contre, pour certains types de parquets, ce dernier peut nuire à la coloration et ultimement, causer un vieillissement accéléré des surfaces. Pour éviter ce problème, veuillez éviter l’exposition directe et prolongée à de forts rayons de soleil.

Un problème au niveau de l’installation du parquet

Même si un parquet est de bonne qualité et qu’il a une longue durée de vie, une mauvaise technique d’installation peut avoir pour effet de réduire sa longévité. Afin de s’assurer que le parquet atteigne le plus possible sa durée de vie prévue, il est fortement recommandé de faire appel à des spécialistes pour en effectuer l’installation.

Les mauvaises techniques d’application de vernis et de sablage

Dans la même veine, les réparations, l’application de produits de protection et le sablage doivent être effectués dans les règles de l’art. Si ce n’est pas le cas, le plancher subira un vieillissement plus rapide que prévu. Un travail complété par des spécialistes pourra améliorer la résistance du parquet à long terme.