» Blogue » Un parquet qui gonfle à cause de l’humidité : quelles solutions adopter ?

Vous venez de poser votre parquet flottant chez vous, il est flambant neuf, lumineux et doux comme vous l’espériez. Seul bémol : à certains endroits, vous entendez des bruits de grincement sous vos pas. On associe souvent les parquets bruyants à leur usure, mais il s’avère qu’on peut se retrouver face à un parquet flottant neuf qui grince. Ces petits craquements peuvent sembler anodins pour certaines personnes tout comme ils peuvent rendre très difficile la vie de tous les jours, et avec raison. Après avoir changé son plancher, on veut pouvoir en profiter! On vous explique d’où ce phénomène peut venir et les solutions qui existent.

Un grincement dû aux planches

Les parquets flottants sont une option attrayante pour plusieurs, car ils offrent l’aspect du bois franc à moindre coût. De plus, les nouveaux planchers flottants sont de plus en plus beaux et se déclinent en une série de couleurs, de tailles et de styles. Mais leur nature même présente certaines limites. Ainsi, le système de parquet qui s’emboîte explique le grincement potentiel. En fait, là où les planches se rejoignent, elles peuvent se frotter et faire un bruit de craquement. Cela s’explique aussi par le type de plancher flottant utilisé : si les planches sont cirées ou qu’elles ont des bords lubrifiés, le grincement pourra être évité. 

Un grincement dû à la pose

La source du bruit peut également venir de la pose du parquet en elle-même. Bien que votre parquet soit facile à poser, il est très facile de rater certains détails lorsqu’on choisit du plancher flottant. Par exemple, les bords du plancher, l’espace entre les murs et le parquet, et la base du plancher même qui se place entre le sol et les planches sont des éléments importants auxquels on accordera une attention particulière. Il est donc possible que le sous-plancher n’était pas complètement plat quand les planches ont été posées par-dessus, causant des grincements à certains endroits. On remarquera aussi que les grincements sont plus ou moins dérangeants selon la saison, l’humidité jouant un rôle déterminant dans la tenue de planchers de bois.

Reposer le parquet

Si le grincement persiste et dérange, il n’y a pas d’autres solutions que de reposer le parquet, du moins sur les zones qui grincent. Un professionnel s’assurera alors d’abord du taux d’humidité dans la maison, la pièce et le sol où on reposera le plancher. En fonction de cette donnée, il choisira le type de sous-plancher pour s’assurer de laisser l’air passer entre le sol et le plancher. Le matériel permettra également d’amortir les bruits possibles. L’expert pourra également choisir un autre type de plancher flottant qui sera meilleur pour la pièce, comme le plancher de bambou, qui est de plus en plus populaire.

 

Les grincements dans une maison peuvent être très difficiles à vivre pour certaines personnes qui sont plus sensibles au bruit. C’est pourquoi la pose d’un parquet, même flottant, doit se faire minutieusement en respectant scrupuleusement la marche à suivre et en s’adaptant à son environnement. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour connaître leur avis et recevoir des conseils d’experts avant de vous lancer dans cette aventure.