» Blogue » Parquet flottant : 9 erreurs à éviter

Le plancher flottant est un revêtement de sol très prisé pour l’esthétisme et la praticité qu’il met à la disposition de ses adeptes. Mais encore, ce type de revêtement se distingue par sa facilité de pose qui ne fait appel à l’utilisation d’aucune colle ou clou. Néanmoins, pour être certain de bénéficier des diverses particularités de ce genre de parquet, il existe un certain nombre d’erreurs à ne surtout pas commettre tant durant le choix du dispositif que lors de son installation. Ces quelques lignes font le tour de ce sujet.

Miser sur un parquet flottant de moins bonne qualité

Pour le choix du parquet que vous allez mettre en place dans votre intérieur, il convient de toujours primer les produits de qualité supérieure. De manière à ce que le futur revêtement de sol posé soit autant esthétique, durable que résistant. Aussi, veillez à toujours choisir un modèle de parquet flottant adapté à l’usage que vous désirez en faire.

Acheter un parquet flottant à destination de son sol irrégulier

Il est porté à l’attention des acquéreurs de planchers qu’un parquet flottant n’est pas la meilleure des alternatives pour un usage sur un sol irrégulier. Pour la simple et bonne raison que ce type de revêtement de sol risque de gondoler beaucoup plus en cas d’humidité conséquente. Dans la mesure où l’irrégularité est à 4 mm et moins, une sous-couche isolante servira à rattraper le niveau manquant.

Poser un parquet flottant dans une pièce inadaptée

Le parquet flottant est généralement un bois simple à installer comparé au parquet de bois massif. Il présente cependant un niveau de fragilité accrue, qui fait qu’il mérite une attention particulière. Le but étant de conserver au mieux son allure originelle le plus longtemps possible. Ainsi, retenez que le plancher flottant est un revêtement de sol qui doit être posé dans le salon ou les chambres, mais très rarement dans la cuisine ou la salle de bain.

Oublier de préparer le sol avant la pose de plancher flottant

Bien que considéré comme étant un revêtement de sol simple à poser, l’installation de parquet flottant requiert tout de même un minimum de préparation. Avant de débuter les travaux d’installation, il importe en effet que le sol de la pièce qui va accueillir votre parquet flottant soit aussi bien sec, sain, propre que plat.

Poser un parquet flottant sans la sous-couche

Pour l’installation d’un parquet flottant, le fait de poser une sous-couche isolante avant l’installation proprement dite relève aussi d’une importance capitale. Cette dernière a notamment pour mission de protéger votre plancher de l’humidité ainsi que de tous les désagréments phoniques et thermiques.

Disposer les lames parallèlement à la fenêtre

Selon la configuration de votre pièce, la disposition des lames d’un parquet flottant ne sera pas la même. Toutefois, il faut savoir que l’orientation des lames se choisit selon les sources de la lumière naturelle de la pièce en question. En ce sens, il vous faut à tout prix éviter que les lames de parquet flottant soient posées en parallèle à votre fenêtre principale.

Économiser sur la quantité de lames nécessaires à la pose

Pour une installation réussie de son plancher flottant, l’idéal serait de toujours augmenter ses besoins de 10 % environ. Acquérir un parquet avec une petite marge vous exposera effectivement à quelques soucis de pose. S’il vous reste des lames, vous pourrez d’ailleurs les utiliser en rénovation pour un changement des lames abîmées.

Se tromper sur la technique de pose d’un plancher flottant

L’étape de la pose de plancher flottant est plus que primordiale. Pour s’assurer de bénéficier d’un sol de haute qualité et spécialement résistant, il est crucial d’utiliser les techniques adaptées. À savoir que la pose de ce type de revêtement de sol ne requiert ni l’utilisation d’agrafe, de clou ni de colle. Comme son nom l’indique, le parquet flottant est un recouvrement de sol qui se pose d’une manière flottante sur des solives préalablement installées sur le sol à traiter.

Choisir de poser son plancher flottant soi-même

Même si le parquet flottant est une installation plus que simple à poser, confier sa pose à de vrais spécialistes en la matière est l’option à toujours favoriser. C’est pour vous l’assurance de travaux en moins pour profiter d’un sol esthétique, durable et pratique dans votre demeure.