» Guide de pose de plancher » Guide sur la pose de plancher vinyle SPC

Le plancher vinyle SPC ou Stone Product Composite est un parquet de type rigide qui s’adapte parfaitement au style de votre intérieur. À la différence des autres types de vinyle, le plancher vinyle SPC présente la particularité de ne pas réagir ou très peu au froid et à la chaleur. La raison de cette stabilité s’explique notamment par le fait que ce parquet est composé de pierre. Il faut cependant reconnaître que réussir la pose d’un plancher vinyle SPC n’est pas donné à tout le monde. Plusieurs détails sont en effet à prendre en compte pour réussir l’installation de ce type de parquet. Dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour un parquet vinyle SPC installé selon les normes.

 

Bien préparer le site de travail avant l’installation du plancher vinyle SPC

 

Avant toute chose, il est porté à votre attention que le plancher vinyle peut être installé dans toutes les pièces et tous les étages de la maison. Il peut effectivement être placé autant dans la cuisine que dans la salle de bain. Notez qu’avant la mise en place du parquet, tout travail impliquant de l’eau ou de l’humidité doit être achevé. Le plancher vinyle SPC ne peut pas être placé directement sur tout type de sol.

 

Durant la pose, la température ambiante se doit également d’être supérieure à 5°C. Le fait est que le plancher vinyle SPC doit être placé dans un environnement à température contrôlée. Les conversions de température ne seront acceptées que lorsque l’installation sera complète. Dès lors que la pose est terminée, la température doit se maintenir entre -60°C et 60°C.

 

Quand vous achetez votre plancher vinyle SPC, veillez aussi à ce que tous les cartons contiennent le bon produit. Aussi, il vous faut manier votre plancher vinyle SPC avec précaution pour qu’il puisse garder sa bonne qualité. Pendant l’installation, l’idéal serait en outre de toujours poser votre revêtement de sol à la lumière du jour afin d’observer au mieux les imperfections comme les différences de lustre.

 

Inspectez également l’ensemble des planches à la recherche de défauts visibles avant et au moment de l’installation. L’objectif étant de ne pas installer des planches endommagées. Il est tout aussi conseillé de faire usage de plusieurs boîtes et d’en mélanger les planches pour obtenir de meilleurs rendus au niveau de l’apparence.

 

Il est par ailleurs à souligner que les planchers vinyle SPC exigent la liberté d’expansion et de contraction sans se lier ni se frotter aux surfaces verticales. Les chambres ainsi que les couloirs se doivent notamment d’être utilisées dans les autres pièces en utilisant une moulure de transition. Pour ce, assurez-vous de laisser 6 mm autour de chaque obstacle en tenant compte des armoires et des ilots.

 

Le matériel nécessaire à la pose d’un plancher vinyle SPC

 

Pour une installation dans les règles de l’art, il faut vous munir de quelques outils. À savoir d’un ruban à mesurer, d’un couteau tout usage et d’une scie circulaire ou coupe plancher. Vous aurez également besoin de maillet en caoutchouc, d’espaceurs, de règle et de crayon.

 

Avant de procéder à l’installation, il convient aussi de mesurer votre pièce en vue de calculer la quantité de revêtement de sol qui vous sera utile. Pour ce faire, multipliez la longueur par la largeur de votre pièce. À cela vous ajouterez la surface de tous les placards. Puis additionnez 5 à 10% de la surface totale pour tenir compte des pertes lors de la coupe. Retenez qu’il est conseillé de garder les quelques planches non installées en cas de besoin.

 

Préparation pour la pose d’un plancher vinyle SPC

 

Pour réussir la pose d’un plancher vinyle SPC, il vous faut un minimum d’organisation. Commencez par décider de la direction dans laquelle les planchers seront installés. Dans l’idéal, ce type de parquet doit être parallèle au mur le plus long et perpendiculaire aux solives. Ou vous pouvez simplement choisir d’installer vos planches parallèlement à la source principale de lumière dans la pièce.

 

N’hésitez pas à utiliser un composé approprié pour remplir aussi bien les fissures que les trous présents dans le sous-plancher si besoin est. Aussi, il est impératif que la surface soit structurellement saine, propre et sèche. À savoir que le sol doit être à un niveau de 4,7 mm par 3 de rayon et la déflexion maximale ne doit pas dépasser les 1,1 mm.

 

Assurez-vous également de laisser un espace de 6 mm entre les murs et les autres obstacles tels que les tuyaux, les escaliers, les piliers et les autres. Des moulures peuvent plus spécialement être utilisées pour recouvrir ces espaces une fois la pose effectuée. Lors de la mesure pour installer autour des tuyaux, pensez également à percer des trous de 12 mm plus grands que les tuyaux.

 

Si possible, il faut également éviter de placer les joints de SPC au-dessus du sous-plancher. Sans compter le fait qu’il ne faut pas poser le revêtement de sol sur les joints de dilatation. Les armoires de cuisine ainsi que les îlots ne doivent pas non plus être installés sur les planchers vinyles SPC. Si besoin, pensez également à retirer autant les seuils, les plaintes que le revêtement de sol déjà existant avant de poser le plancher vinyle SPC. Remarquez que dans la mesure où votre surface est déjà lisse et solide, vous pouvez passer cette étape.

 

Les moulures de portes quant à elles doivent être réduites pour un rendu plus optimal. Une manière de permettre au vinyle SPC de se déplacer sans pour autant être pincé. Après avoir effectué ces préparations, pensez à passer l’aspirateur sur la zone d’installation pour enlever les débris et la poussière.

 

Tout pour réussir l’installation d’un plancher vinyle SPC

 

Sachez avant tout que pour couper une planche, il faut placer celle-ci vers le haut. Au moyen d’un couteau et d’une règle, coupez-la en poussant fermement plusieurs fois sur la même ligne. Ensuite, placez une main près de la coupe et poussez fermement à l’aide de votre autre main pour soulever l’autre moitié de la planche. La planche devrait se diviser naturellement à la marque de coupe.

 

Pose de la première rangée

 

Dès lors que vous avez entièrement préparé et nettoyé le sous-plancher, commencez par poser les planches de gauche à droite pour la première rangée. Pour ce, il convient de placer la première planche de manière à ce que le bord rainuré soit tourné dans votre direction. Puis placez la planche à 6 mm du mur gauche. Pour un meilleur rendu, utilisez des entretoises entre le mur et les planches en question.

 

Pour la pose de la deuxième planche de la première rangée, posez la planche en l’emboîtant avec la première extrémité et tapotez doucement avec un maillet en caoutchouc pour bien les verrouiller ensemble. Sauf erreur, ces derniers devraient être de la même taille. Donc, assurez-vous que les deux soient parfaitement alignés. Et continuez dans la même méthode vers le mur à votre droite.

 

Pour ce qui est de la pose de la dernière planche de la première rangée, veillez à bien mesurer la longueur requise pour laisser un espace de 6 mm pour l’expansion entre la planche et le mur à droite.

Installation des planchers vinyles SPC des autres rangées

 

Pour entamer la deuxième rangée, utilisez le reste de la planche découpée de la dernière place de la première rangée. À condition que le morceau mesure au moins 30 cm, sinon, vous pouvez toujours découper une nouvelle planche pour commencer cette rangée. Par ailleurs, veillez toujours à ce que les joints soient espacés d’au moins 18 cm. Dans la mesure du possible, faites usage du reste des planches coupées à partir des extrémités des rangées pour commencer les rangées suivantes.

 

Poursuivez cette étape en cliquant l’ensemble des côtés longs de la nouvelle planche et celui de la rangée précédente. Et ce, en plaçant la planche fermement à l’extrémité courte de la planche précédente dans cette même rangée avec un angle de 30°. Déposez la planche puis tapotez doucement avec le maillet en caoutchouc pour bien la fixer. Ceux-ci devraient être de la même taille s’ils sont posés correctement. Après avoir réalisé la pose de deux ou trois rangées, vérifiez la rectitude à l’aide d’une ligne de corde. Notez que si les planches ne sont pas droites, il vous faut les recadrer pour bien les ajuster en conséquence.

 

Pour ce qui est de la pose de la dernière rangée, posez une planche de vinyle SPC directement au-dessus de la dernière rangée terminée. Continuez en plaçant une autre planche sur le dessus, en touchant le côté de la lame contre le dernier mur. Ceci fait, tracez une ligne le long du bord de cette pièce marquant de la première planche et coupez-la en utilisant cette ligne pour obtenir la largeur de planche requise. Puis, veillez à bien insérer cette planche coupée contre le dernier mur. Retenez que la dernière rangée doit être dotée d’une largeur minimale de 5 cm. Les espaceurs peuvent par la suite être retirés.

 

Une fois l’installation terminée, remplacez les moulures en laissant un léger dégagement entre les moulures et le vinyle SPC et le tour est joué.