» Guide de pose de plancher » Guide complet sur la pose de plancher de bois franc

En général, le plancher de bois franc est à installer sur un faux plancher en contreplaqué. Il est notamment recommandé de recouvrir la charpente d’un contreplaqué de 19 mm pour obtenir un plancher solide. Cela permet aussi d’éviter que le parquet ne vibre lorsque vous marcherez dessus. Maintenant, si vous envisagez de poser vous-même votre parquet de bois franc, ce guide vous est spécialement adressé. Voici donc les étapes à suivre.

 

Réunir tous les outils nécessaires à la pose du plancher de bois franc

 

On dit souvent que les bons outils font les bons ouvriers et nous sommes tout à fait d’accord. Avant même de commencer les travaux, assurez-vous d’avoir tous les équipements utiles à l’installation de votre nouveau plancher de bois franc. Cette liste vous aidera certainement dans cette première étape :

 

· Scie à main
· Scie à onglets
· Équerre
· Ruban à mesurer
· Crayon
· Cloueuse à bois manuelle ou pneumatique
· Chasse-clou
· Clou de finition, clous vrillés et clous à bois de 2 pouces
· Marteau
· Perceuse électrique
· Aspirateur ou balai
· Membrane pare-vapeur
· Chalk Line
· Mèche 3/32

 

Préparer la pièce où le plancher de bois franc sera installé

 

Maintenant que vous êtes équipé comme il faut pour mener à bien votre mission, vous pouvez commencer à préparer le terrain, à savoir la pièce de la maison où vous poserez votre nouveau parquet en bois franc. Afin de vous faciliter la tâche, voici les choses à faire dans le bon ordre :

 

  • – Prenez toutes les mesures de la pièce pour vous assurer d’une installation d’équerre de votre plancher en bois franc.
  • – Disposez les planches ou lames sur le sol selon le motif voulu avant la pose du plancher.
  • – Mettez les lames en perpendiculaire aux solives afin d’avoir une surface plus solide et prévenir le gondolement.
  • – Posez un deuxième contreplaqué ½ ou fixez des pièces de 2×6 entre les solives en respectant un espacement de 24 pouces. Ceci permet d’obtenir une installation parfaitement parallèle aux solives.
  • – Puisque la réussite de la pose de tout le plancher dépend entre autres de la pose de la première rangée, il faut vous assurer qu’elle soit faite correctement à ce stade.
  • – Assurez-vous que la dernière rangée dispose d’une largeur d’un pouce minimum pour que les lames puissent être fixées comme il faut.

 

Installer le sous-plancher

 

En ce qui concerne l’installation du sous-plancher, qui peut être en bois OSB ou Plywood, il existe quelques règles fondamentales à suivre. Premièrement la pose doit se faire sur une surface droite, la différence ne peut pas excéder 3/16 sur 10 pieds. Deuxièmement, le taux d’humidité du sous-plancher doit être inférieur à 12%. Si vous avez un vide sanitaire, il est fortement conseillé d’imperméabiliser en amont le béton pour que l’air puisse circuler plus facilement. Nettoyez le vide sanitaire avant d’installer un pare-vapeur qui peut être du papier kraft d’asphalte saturé ou du papier goudronné stratifié avec des joints superposés de 4 pouces ou plus. Cela limite au maximum les problèmes d’humidité.

 

Poser le plancher de bois franc en 8 étapes

 

À ce stade, tout est prêt pour l’installation de votre parquet de bois franc. Voici les 8 étapes pour remplir votre mission.

 

1. Tracer la ligne directrice

Rien ne peut être laissé au hasard lorsque vous installez un plancher de bois franc. La moindre erreur peut altérer la solidité du sol. Ainsi, même si vous avez déjà pris les mesures de la pièce plutôt, nous vous conseillons de le refaire après avoir posé le sous-plancher. Ici, l’objectif est de définir la disposition des lames en vérifiant que les côtés parallèles sont bien égaux et à égale distance des murs. Il faut laisser un espace de ¾ entre les lames et les murs pour l’expansion latérale, ainsi qu’un espace de ¼ entre les extrémités et les murs pour l’expansion longitudinale. Et voilà, vous avez bien tracé la ligne directrice pour l’installation de votre plancher de bois franc.

 

2. Installer la première lame de bois franc sur la ligne directrice

Pour ne pas avoir de difficulté à poser toutes les planches de bois franc, et aussi pour que le revêtement de sol soit bien stable, prenez le temps de choisir les lames plus droites du lot. Elles constitueront la première ligne.

3. Percer des trous de guidage

Il est maintenant temps de préparer la première rangée du plancher et pour ce faire, il faut percer des trous de guidage droits à ½ pouce d’un côté de la lame à tous les 10 pouces. Il est important d’arrêter de faire des trous à 2 pouces des extrémités.

 

4. Fixer la première rangée avec des clous de finition

À savoir que vous ne pouvez pas utiliser une cloueuse sur les zones près des murs. Ainsi, vous aurez à fixer les premières et les dernières rangées de façon manuelle. Concernant la toute première rangée, il faut utiliser des clous de finitions, un chasse-clou et un marteau pour les fixer.

 

5. Fixer les autres rangées avec du perçage à 45°

Pour les autres rangées non proches d’un mur, vous pouvez utiliser une cloueuse de surface. Fixez donc ces lames à l’aide de cet outil à un angle de 45 degrés dans le tenon à tous les 8 pouces. À chaque fois, assurez-vous que la tête du clou soit bien enfoncée et dissimulée dans le bois.

 

6. Clouer les rangées

Chaque lame doit être clouée à deux ou trois endroits, voire plus si elle est trop longue ou trop large. Alors, emparez-vous de votre cloueuse à bois et d’un maillet en caoutchouc dès que l’espace le permet. Il est recommandé de clouer les lames tous les 6 à 8 pouces et à environ 2,5 pouces des extrémités.

 

7. Bien disposer les planches pour éviter l’alignement des joints

Il est important d’éviter l’alignement de joints pour avoir un rendu digne du travail d’un installateur de plancher de bois franc professionnel. Pour ce faire, vous devez faire très attention pour que les extrémités des lames soient à une distance de 4 pouces minimum.

 

8. Clouer les plinthes dans le mur

La toute dernière étape consiste à fixer manuellement les deux ou trois dernières rangées selon les cas. Vous avez juste à procéder exactement de la même façon que lorsque vous avez posé les premières rangées. Maintenant, placez les plinthes et les quarts-de-rond correctement et clouez-les dans le mur. Nous tenons à insister qu’il faille les clouer dans le mur et non dans le parquet. Autrement, ils ne seront pas stables et risquent de bouger lorsque le plancher de bois franc se dilatera.

Conseils supplémentaires pour réussir la pose de votre plancher de bois franc

 

Comme vous avez pu le voir, la pose des planches de bois franc, que ce soit du chêne, de l’érable, du frêne, du hêtre ou du merisier, nécessite l’usage de clous. Il faut savoir que chaque lame dispose d’un côté mâle que l’on nomme également languette ainsi que d’un côté femelle appelé rainure. Les deux côtés permettent d’emboîter les planches les unes dans les autres. Elles sont ensuite fixées à l’aide de clous plantés à 45 degrés dans le coin de la languette. Ensuite, vous y emboîterez la rainure de la planche suivante.

 

Il est fortement proscrit de couper les lames de petits morceaux en usant d’une scie circulaire portative. Il vaut mieux utiliser un banc de scie ou une scie à onglets électrique pour ne pas les abîmer et surtout pour ne pas vous blesser. Par ailleurs, la première planche de bois franc doit être fixée du côté de la mortaise avec des clous à finition. C’est la meilleure manière de la tenir bien en place. Pour éviter le fendillement du bois, percez un trou avec une perceuse électrique avant d’y insérer le clou. L’installation des quarts de rond à la fin du travail sert à cacher les clous sur le rebord des lattes. Il faut également éviter de mettre un clou à moins de 3 pouces de chaque extrémité des lames.

 

L’utilisation d’une cloueuse à plancher pneumatique est plus efficace pour poser les lamelles de bois franc. Cet outil permet de planter les clous avec plus de précision dans le coin du tenon. Même s’il faut clouer manuellement la première rangée, il faut utiliser une cloueuse adaptée pour les autres rangées pour gagner du temps et être plus efficace. Puisque que la lamelle peut bouger, les coups de marteau peuvent abîmer la lame. Le marteau pneumatique sert principalement à fixer les planches bien serrées et placer le clou au bon angle. Positionnez la cloueuse contre la lame que vous voulez clouer et frappez la gâchette de l’appareil avec le maillet de caoutchouc pour planter le clou. Ainsi, la planche à clouer sera bien collée à celles qui sont déjà installées.

 

Ensuite, il faut couper la lame, la percer et la clouer avec des clous finition. Si vous avez utilisé des lattes non-vernis, utilisez une ponceuse pour polir et sabler votre nouveau parquet de bois franc. Cela vous permettra d’obtenir un rendu lisse sur lequel vous pourrez directement appliquer de l’enduit protecteur, de la teinture et du vernis.