» Blogue » Comment faire un plancher huilé étape par étape ?

Vous rêvez d’un plancher huilé ? Mais qu’est-ce qui fait que l’huile sublime un plancher ? L’huile permet de nourrir le bois et le protéger de l’usure, de la poussière et des produits ménagers, tout en conservant le bel aspect d’origine de ce noble matériau. L’huile ne protège pas simplement la surface du parquet, mais elle pénètre le bois en profondeur pour un traitement durable. 

1 – Le choix de l’huile pour plancher 

Vous pourrez rapidement constater que l’on trouve un choix considérable d’huile de plancher en tout genre et dans différentes gammes de prix. À savoir que l’huile de plancher a un coût assez élevé à l’achat, ce qui représente son principale inconvénient, mais elle à tant d’avantages ! Applicables en général sur toutes les essences de bois, les huiles que vous trouverez dans le commerce sont de différentes teintes et permettent de rehausser ou non la couleur de votre sol. Nous vous conseillons d’opter pour une huile de plancher écologique et naturelle afin de protéger votre bois, mais aussi la santé des occupants des lieux. Vous devrez également choisir entre une huile claire (transparente) ou teinté (coloré). Nous vous conseillons une huile teintée, car celle-ci a l’avantage d’être 5 fois plus durable et demandera moins d’entretien qu’une huile sans coloration. Enfin, n’oubliez pas si nécessaire de penser à la sous-couche qui sera applicable avant l’huile durant votre processus d’achat. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour savoir si vous en avez besoin.

2 – Préparez votre plancher

La phase de préparation de votre plancher permet de rendre votre sol propre et lisse afin d’absorber durablement l’huile par la suite. Pour commencer, il vous faut alors réparer l’ensemble des égratignures, des fissures ou encore des trous qui se trouvent sur votre plancher à l’aide d’un professionnel.

Devra ensuite venir la phase du ponçage de votre plancher afin d’éliminer au mieux l’ensemble des tâches et des traces avant que l’huile ne les rende indélébiles. Pour cela, optez de préférence pour le ponçage à l’aide d’une ponceuse à bande, un appareil professionnel qui va faire parfaitement le travail à votre place. Parce que cet appareil fera beaucoup de poussière, la prochaine étape consiste alors à dépoussiérer toute la pièce à l’aide d’un aspirateur avant de renouveler l’opération une seconde fois. Pour terminer, il faudra penser à poncer également les coins et recoins que l’on voit moins, mais qui sont accessibles à l’aide d’une ponceuse d’angle. Terminez le ponçage par un grand nettoyage de la pièce !

3 – Huilage et polissage du plancher

Voici venu enfin le moment d’appliquer l’huile sur votre beau plancher. Pour commencer, appliquez l’huile sur votre sol de façon généreuse à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau spécialement conçu à cet effet. Laissez le produit pénétrer tranquillement le bois durant le temps indiqué par le fabricant et passez ensuite à l’étape du polissage à l’aide d’un d’une monobrosse en effectuant des mouvements circulaires. Laissez ensuite sécher tranquillement en ouvrant les fenêtres de la pièce concernée.

4 – Les finitions et l’entretien régulier

Félicitations, vous avez presque fait un plancher huilé ! Vous allez pouvoir désormais réaliser les finitions soit un bon nettoyage du travail fini. Toutefois, attendez 30 jours avant de mouiller ou nettoyer le plancher à l’aide d’une vadrouille et avant de couvrir le plancher avec une toile ou un tapis. Vous pouvez procéder en commençant par un passage d’aspirateur puis par le passage d’une vadrouille qui pourra être humide et imbibée de savon noir (l’huile apprécie fortement le savon noir et c’est un nettoyant naturel !). Voilà, vous aurez enfin devant vous le plancher huilé dont vous rêviez. Renouvelez ces opérations environ tous les six mois à un an.