» Blogue » Comment faire pour blanchir un plancher de bois franc ?

Vous avez envie de changer la couleur et l’aspect de votre plancher de bois franc ? Blanchir votre plancher est une idée et une tendance décoration qui laisse place à la clarté et à la douceur dans votre intérieur. Bien que cela soit un peu technique, voici comment vous pouvez blanchir votre plancher vous-même ou avec l’aide de professionnels des planchers de bois.

Commencez par préparer votre plancher de bois avant de le blanchir

  • Retirer les plinthes afin de les blanchir de la même manière que le plancher mais à part.
  • Reboucher les trous et fissures du plancher à l’aide de pâte à bois puis laissez-la sécher.
  • Poncer votre plancher avec du papier de verre à gros grain dans le sens des lames. Poncer le parquet permet de le rafraîchir et de le préparer à son blanchissement en retirant toute trace de vernis ou de peinture. Dépoussiérez ensuite l’intégralité de la surface qui a été poncée.
  • Poncer votre plancher intégralement une autre fois avec du papier abrasif à grain moyen puis dépoussiérez.
  • Poncer une dernière fois votre plancher avec du papier abrasif à grain fin et dépoussiérez.
  • Poncer ensuite le centre de la surface à l’aide d’une ponceuse à bande et une ponceuse d’angle pour poncer les bordures.
  • Passez une serpillière légèrement humide sur le sol puis laissez sécher intégralement.

Blanchir un plancher de bois : les différentes méthodes

Les méthodes ne manquent pas pour blanchir et illuminer un plancher de bois franc trop foncé et/ou abîmé.

  • L’eau oxygénée

Si votre plancher est en pin, l’eau oxygénée est la meilleure solution pour le blanchir !

Commencez par appliquer une première couche d’eau oxygénée sur votre plancher à l’aide d’un pinceau brosse, laissez sécher environ 12 heures puis passez une couche supplémentaire dès que possible. Encore 12 heures après la seconde couche, appliquez un fixateur de pigments, toujours à l’aide de votre pinceau brosse et laissez sécher le produit selon le temps indiqué par le fabricant. Vous pouvez également finir le travail par l’application d’un vernis transparent à base d’eau laiteuse afin de protéger durablement votre sol.

 

  • La lasure blanche

Passez une sous-couche pour bois à l’aide d’un rouleau à poils courts sur l’intégralité de votre plancher afin de favoriser l’accroche de la lasure. Appliquez votre lasure à l’aide d’un pinceau brosse large, dans le sens du bois puis laissez sécher le temps recommandé par le fabricant du produit (généralement 24 heures). Appliquez une seconde couche de lasure puis laisser encore sécher pendant le temps recommandé. Enfin, appliquez du vernis à base d’eau comme couche de protection sur votre plancher blanchi en commençant au niveau des plinthes, avec un rouleau à poils courts puis laissez sécher environ 6 heures.

  • L’huile blanche danoise

L’huile blanche est un produit utilisé dans les pays scandinaves pour blanchir les planchers. Cette huile est facilement applicable sans effort avec une éponge rigide et fibreuse. Pour cela, travaillez petite surface par petite surface.

Versez un peu d’huile sur votre plancher puis étalez-la à l’aide de votre éponge en réalisant des mouvements circulaires et une faible pression. Une fois le plancher suffisamment imbibé du produit, enlevez le surplus d’huile avec un chiffon propre et blanc en essuyant dans le sens des planches. Procédez ainsi sur toute la surface du plancher.  Si toutefois vous désirez un résultat plus durable et professionnel, polir l’huile avec un pad blanc reste la meilleure solution. En procédant ainsi, l’huile chauffera et cela augmentera la résistance de l’huile et le lustre du plancher pour un effet de qualité supérieure.

  • La teinture blanche

La dernière solution est d’opter pour une teinture blanche. Celle-ci fonctionne parfaitement pour blanchir un plancher ou bien des scellants blanchissants. Une solution efficace donnant des résultats magnifiques !