» Blogue » Comment entretenir ma rampe d’escalier en bois ?

Vous avez récemment fait l’acquisition d’une rampe d’escalier en bois et vous vous demandez comment l’entretenir pour la préserver le plus longtemps possible ? La rampe d’escalier est un élément essentiel de sécurité, mais également un atout décoratif qui est très sollicité et peut donc se salir et user rapidement. De plus, si celle-ci est en bois, ce matériau noble a aussi tendance à vieillir, ce qui l’embellit s’il est entretenu correctement. 

Entretenir une rampe d’escalier en fonction de la nature et de la finition du bois

Afin d’entretenir votre rampe d’escalier de la meilleure façon possible, c’est à dire à l’aide des bons produits, il vous faut connaître sa nature tout comme sa finition. Une rampe d’escalier en bois peut être en bois de hêtre, de chêne ou encore de sapin. Elle peut aussi avoir été peinte, vernie, huilée ou encore être brute. Ce type d’information à une importance pour l’entretien, car si l’on prend l’exemple du bois de hêtre, celui-ci ne supporte pas l’humidité et doit alors être nettoyé sans eau. Des types de bois comme le noyer, le pin ou le sapin sont quant à eux plus tendres que le chêne ou le hêtre, il faut alors prêter attention, car les marques ou rayures apparaissent plus facilement sur ce type de bois. 

Finitions des bois et entretien 

  • Rampe en bois brut : 

Si votre rampe d’escalier en bois brut est encrassée, salie, notamment car elle est en contacte avec les mains très régulièrement, vous pouvez utiliser de l’eau javellisée pour la décrasser. Avec ce procédé, vous retrouverez la couleur du bois naturel et lui permettez de vieillir en beauté. 

  • Rampe en bois vernis : 

Si votre rampe d’escalier a été protégée par une ou plusieurs couches de vernis, quelques gouttes de vinaigre blanc sur un linge doux et humide permettent d’éliminer les légères traces de gras. Si vous êtes face à des dégâts plus importants, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de lin ou une huile professionnelle afin de permettre au vernis de briller à nouveau. Sur un bois verni, n’utilisez en tout cas jamais de bicarbonate de soude, d’éponge ou de linge abrasif au risque de l’abîmer. 

  • Rampe en bois peint ou laqué : 

Si votre rampe d’escalier en bois a été peinte ou laquée, vous pouvez utiliser une éponge douce ainsi que de l’eau chaude et savonneuse pour la nettoyer. N’utilisez jamais de produit abrasif et même de produit huileux sur un bois qui a été peint. 

Dans tous les cas, n’appliquez jamais les produits d’entretien directement sur le bois, mais toujours par l’intermédiaire d’un linge doux et propre. Aussi, faites attention à bien sécher tout restant d’humidité. 

Les étapes pour se débarrasser de taches incrustées sur le bois

Pour nettoyer correctement votre rampe d’escalier en bois, commencez toujours par bien retirer toute la saleté et la poussière à l’aide d’un aspirateur. Utilisez ensuite la technique de nettoyage recommandée pour sa finition, avec le produit et le linge adaptés. Enfin, si malgré votre entretien régulier vous détectez la présence de taches incrustées et sèches, un ponçage de la surface peut être nécessaire. Celui-ci devra être réalisé avec soin. Pour cela, vous pouvez faire appel à des services professionnels. Un décapage permet de retirer les saletés incrustées et de retrouver de la propreté afin d’éviter que votre rampe soit un véritable nid à microbes. Après le sablage, des professionnels du bois prendront soin de lui donner la finition que vous désirez afin de redonner tout l’éclat au bois.