» CONSEILS » L’effet de bloc

Qu’est-ce que l’effet de bloc?

L’effet de bloc est imputable au cristal, qui cimente les lattes de bois les unes aux autres. Avec les changements de saison, l’humidité intérieure des maisons va de basse à élevée, créant ainsi l’expansion et la réduction des fibres de bois. Dans une situation favorable, de petits interstices se forment entre chaque planche. Dans cet environnement idéal, il n’y a pas d’effet de bloc, car le bois peut donner libre cours à ses propriétés. Ainsi, suivant le fil des saisons, les fibres du bois se gonflent et rétrécissent naturellement. À l’inverse, lorsqu’on utilise un vernis au cristal, on empêche le travail normal du bois. C’est parce que cet enduit vitrifiant devient inflexible lorsqu’il sèche. Il entrave le caractère authentique du bois. Durant la saison hivernale, les appareils de chauffage font diminuer l’humidité relative dans l’air, ce qui engendre le resserrement des lattes de bois. C’est ce phénomène qui cause le sectionnement du vernis. Comme le cristal est rigide, au lieu de suivre les mouvements des lamelles, il se sectionne en son point le plus faible et crée ainsi ce qu’on appelle l’effet de bloc. On peut s’apercevoir dans l’image ci-haut  qu’une large fente est engendrée à toutes les cinq à six planches. Dans des conditions optimales, un petit interstice se produirait entre chaque latte. Voir l’image ci-haut pour un exemple de l’effet de bloc.