» Blogue » Construction d’un plancher de bois à l’étage : nos conseils

La construction d’un plancher de bois à l’étage est une opération complexe. Si vous n’êtes pas très habile physiquement, il est préférable de faire appel à un professionnel. Voici comment y arriver.

De quoi sont faits les planchers de bois à l’étage?

Les planchers sont composés de planches de bois. Ces planches sont supportées par des éléments porteurs comme des solives (pour les planchers de bois modernes) et des poutres (pour les planchers anciens).

Comment sont fixées les solives?

Sur les planchers de bois modernes, les solives sont fixées sur les murs à l’aide des sabots. Ces derniers se fixent aux murs modernes à l’aide de goujons d’ancrage ou par scellement chimique. Sur les murs anciens, les sabots sont fixés à l’aide de litiers. Il s’agit d’une planche de bois peu épaisse qui est solidement fixée sur la maçonnerie à l’aide des goujons d’ancrage.   

Comment construire le plancher de bois à l’étage ?  

On installe d’abord la poutre qui traverse le mur de part et d’autre de chaque côté. On fixe ensuite les solives perpendiculairement à la poutre. Les solives doivent être fixées à une distance de 16 pouces entre elles. Pour les pièces avec une charge plus lourde, il est préférable de fixer les solives  à une distance de 16 pouces entre elles. On peut ensuite installer des croix de Saint-André entre les solives. Celles-ci servent à empêcher que les solives se tordent.

Ce qu’il faut savoir sur les planchers de bois à l’étage

L’humidité est moins un problème

Lorsque vous décidez d’installer un plancher à l’étage, un des avantages est que l’humidité est de manière générale moins présente à l’étage. Vous pouvez donc utiliser des types de bois pour le plancher qui ne seront pas normalement possibles au premier niveau de votre habitation ou au sous-sol.

Pensez à l’isolation thermique et acoustique

Lorsque vous installez un plancher à l’étage, posez-vous bien la question de l’isolation thermique et acoustique. La liaison, mais également la hauteur des solives peut notamment jouer un rôle non négligeable. De même si vous décidez d’installer un éventuel escalier en plus. Pensez donc bien à toutes ses considérations et n’hésitez surtout pas à vous faire aider par un professionnel.

Les canalisations d’eau et le système électrique

Dès que vous avez l’idée en tête d’installer un plancher de bois à l’étage, pensez également à comment votre système de canalisation d’eau et aussi votre système électrique pourraient s’agencer avec celui-ci. Il faudra en effet faire en sorte que l’accès à ses systèmes soit facilement accessible. Afin d’au mieux préparer cela, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels.

 

Lorsque vous pensez donc à construire un plancher en bois à l’étage, plusieurs considérations sont donc à prendre en compte. En plus des différentes choses à penser concernant le plancher, d’autres éléments essentiels doivent être réfléchis complexifiant les travaux nécessaires. Pensez donc à vous entourer des professionnels nécessaires comme un expert en pose de plancher.