» Blogue » 4 rénovations pour moderniser un plancher de marqueterie

La marqueterie est un revêtement de plancher apprécié pour ses qualités esthétiques et pour son prix accessible. Facile à installer, ce matériau, qui porte aussi le nom de parqueterie, fait preuve d’une bonne durabilité. Toutefois, il est normal qu’un plancher subisse un certain niveau d’usure et au bout d’un certain moment, il faut le remettre à neuf. Voici 4 projets de rénovation pour offrir une cure de rajeunissement à votre plancher de marqueterie.

Réparer les sections de plancher endommagées

Peu importe le type de rénovation que l’on prévoit effectuer pour remettre à neuf un plancher de marqueterie, il faut toujours commencer par les réparations. Certaines sections du sol sont plus endommagées et nécessitent qu’on leur porte une attention toute spéciale.

 

Faites le tour et notez les endroits qui ont besoin d’être réparés et les lamelles qui doivent être remplacées. Il arrive entre autres que des lamelles de bois se décollent ou que certaines lamelles soient plus élevées que d’autres suite à l’usure. Portez une attention toute spéciale aux endroits qui se trouvent près des radiateurs, près des éléments de plomberie et autour des fenêtres. L’eau peut faire gonfler le plancher en marqueterie, et de ce fait, tous les endroits qui y sont exposés ont tendance à être plus facilement endommagés.

 

Toutes les lamelles qui sont abîmées doivent ensuite être remplacées pour que le plancher retrouve son apparence uniforme. Ensuite, si vous souhaitez procéder à d’autres rénovations, le revêtement sera prêt à subir celles-ci.

Sabler un plancher de marqueterie

Le sablage d’un plancher de marqueterie doit se faire avec soin. La surface, le motif et le grain du bois exigent un sablage en douceur, afin de préserver l’intégrité du matériau. Souvent, il est recommandé d’effectuer un premier sablage. Ensuite, si certaines sections demeurent inégales et/ou endommagées, il est possible de procéder à un 2e ou un 3e sablage pour égaliser le sol.

Le sablage devra être effectué à l’aide d’outils de ponçage sans poussière, car l’équipement traditionnel peut créer beaucoup de saleté. Il est aussi très important de bien respecter le caractère unique de ce revêtement de plancher, et de savoir employer les bonnes pratiques de sablage pour conserver la beauté du bois.

Refaire la finition (vernis ou huile)

Suite au sablage, il sera important de s’attarder sur la finition. Les planchers de marqueterie peuvent être protégés avec du vernis ou de l’huile, selon vos besoins et préférences.

Le vernis est appliqué en surface, tandis que l’huile pénètre le bois. Cela veut dire qu’une fois que vous avez choisi l’huile, vous ne pouvez plus changer d’idée car contrairement au vernis, le sablage ne permettra pas de retirer celle-ci. Parmi les avantages du vernis, notons la surface hydrofuge et la facilité d’entretien. L’huile permet quant à elle de mettre en valeur la beauté du plancher et de lui donner un lustre naturel et rustique.

Teindre les lamelles de bois

Enfin, il est aussi possible de teindre un plancher de marqueterie. Cette option est particulièrement intéressante lorsqu’on a un plancher en bon état dont on a envie de changer l’apparence pour transformer le décor de la pièce. Bien sûr, vous devrez probablement choisir une teinte plus foncée que celle du plancher actuel, pour donner de bons résultats. Les produits sont offerts dans une grande variété de teintes, ce qui signifie que vous trouverez certainement une nuance qui vous conviendra.

Pour des résultats de qualité, il est préférable de confier cette tâche, celle des réparations, du vernis et du sablage à des spécialistes. Ces derniers connaissent les meilleures pratiques à employer pour mettre en valeur le plancher et offrir des résultats durables.