» Blogue » 3 règles pour l’agencement de couleur d’un plancher lors de l’installation

Parce que l’installation d’un plancher vient souvent de pair avec un changement de décoration intérieure d’une ou de plusieurs pièces d’une maison, certaines règles s’imposent concernant d’agencement de couleur de votre plancher afin d’harmoniser le tout, pour un beau rendu final. Voici 3 règles à respecter :

Harmoniser les couleurs de bois

Lors de l’achat d’un nouveau plancher, en prévision de son installation dans votre maison, il est important de choisir une variété de bois qui s’accorde avec les moulures des murs et des portes, mais aussi avec vos meubles. Si vous craquez pour une couleur de plancher qui ne convient pas forcément avec la couleur des moulures et des meubles, vous pouvez alors choisir de les décaper puis de les vernir pour que ceux-ci s’harmonisent avec votre nouveau plancher. Les solutions sont diverses, vous pouvez sabler, poser un apprêt, laquer ou encore lustrer vos meubles et moulures.

Penser à la luminosité en installant les lames du plancher en fonction de la source de lumière

Si les planchers de bois franc vous font rêver, que vous adorez leur look sauvage et authentique, il faudra avant d’investir, vous préoccuper de la luminosité dans votre maison. En effet, une ou plusieurs pièces mal ou trop peu éclairées par la lumière naturelle seront vite froides si vous ajoutez en plus de cela un plancher de bois trop sombre, qui va avaler et atténuer le moindre rayon de lumière naturelle. Selon l’usage, pour faire ressortir votre plancher et améliorer son aspect, ses lattes doivent être installées dans le sens de la principale source de lumière de la pièce. Si votre pièce comporte une seule source de lumière, le plancher et ses lattes doivent alors être posés de façon perpendiculaire à la fenêtre afin de faire ressortir ses couleurs. Aussi, en fonction de la lumière, si votre pièce est, par exemple, très exposée au soleil, il faudra choisir une variété et une couleur de parquet résistantes à la lumière afin d’éviter le plus possible les variantes de coloris une fois le parquet installé.

Évitez tout excès de couleurs entre vos murs et votre plancher

Même si la tendance est aux coloris qui sortent de l’ordinaire et que l’on souhaite sortir la décoration intérieure de la maison de la monotonie, les couleurs doivent être choisies avec parcimonie pour que l’ensemble ne ressemble pas à un décor de spectacle. Pour bien faire et ne pas vous tromper, faites notamment en sorte de choisir une couleur de plancher qui s’accorde avec vos murs. Si vous ne savez pas trop ce qui s’accorde avec quoi, vous pouvez toujours miser sur la neutralité, choisir d’avoir des murs blancs et un beau plancher de bois, puis rehausser la pièce de couleurs par la décoration ajoutée. En fonction de l’ambiance que vous souhaitez dégager dans votre pièce, voici les évocations des différentes couleurs de parquet :

  • Un parquet beige clair donne une allure très moderne à une pièce et agrandit l’espace en dégageant de la luminosité.
  • Un parquet beige foncé à jaune évoque la nature, le naturel et le réconfort d’une maison tout en permettant généralement toute sorte de décoration d’intérieur.
  • Un parquet orangé à rouge bordeaux évoque la chaleur et l’intimité, mais aussi les décors de spectacle pour un intérieur théâtral.
  • Un parquet brun donne une allure de chalet, de maison familiale et ancienne à une pièce qui rassure et se marie bien avec des éléments décoratifs plus colorés.
  • Un parquet noir est très élégant et luxueux, mais doit être assorti à un mobilier contemporain et de même allure.
  • Un parquet gris est élégant et donne un look de bord de mer à une pièce tout en permettant l’ajout d’une décoration aux coloris plus vifs.